Turtle Beach Blog
Games

Aperçu de Dying Light 2 | En quoi se distingue l’approche de Techland en matière d’audio

Un coup d'œil à l'univers doté d'une atmosphère marquée bâti par Techland pour Dying Light 2.

Aperçu de Dying Light 2 | En quoi se distingue l’approche de Techland en matière d’audio

Dying Light 2 cherche à reprendre ce que les fans ont adoré dans le premier opus et à offrir une expérience encore meilleure . Grâce au recours à un système narratif reposant largement sur les choix du joueur et à des interactions étroites entre personnages, cette suite promet de ravir les fans de l’œuvre de Techland sur de très nombreux plans. Et après avoir eu l’occasion de découvrir de près ce titre lors de l’E3 2019, j’ai réalisé que l’équipe de développement avant intensifié cette expérience zombiesque d’une manière que je n’avais pas envisagée : un récit entièrement renouvelé, car animé par l’audio.

La démo a débuté par l’entrée dans un bar afin d’y rencontrer Frank, un personnage tenu en haute estime par le personnage du joueur. Le parcours dans les bas-fonds miteux de la ville a immédiatement acquis de la profondeur grâce au caractère obsédant du morceau « Help, I’m Alive » du groupe de rock canadien Metric. Si la présence de musique n’a rien d’une nouveauté dans le monde du jeu vidéo, l’expérience totalement immersive à laquelle sont parvenus les développeurs a définitivement quelque chose d’inédit.

 Aperçu de Dying Light 2 : en quoi se distingue l'approche de Techland en matière d'atmosphère audio

La musique et les sons donnent de la vie et du souffle à l’univers de Dying Light 2. On se plonge facilement dans la profondeur de ce qui nous entoure.

Dès le début, le premier morceau filtre par les haut-parleurs de gauche, ce qui donne l’impression, en tant que joueur, de faire face à une direction donnée. Le personnage se déplace par la suite dans le bar, le niveau de la musique variant entre les enceintes de gauche et de droite pour s’équilibrer lorsque l’on se place directement devant la personne qui chante.


Stealth 300 en vert et bleu, côte à côte

Recommandé : Stealth 300

Le casque de jeu Turtle Beach® Stealth 300 pour Xbox One et PS4 offre un puissant son amplifié afin que le son surround de casque vous immerge dans vos jeux, vos films et votre musique.

Acheter

Avec une mécanique de marche fluide et un son encore plus fluide, il est devenu difficile de ne pas réellement me prendre pour Aiden et de garder en tête que j’étais dans un jeu. L’impression était viscéralement réelle, un sentiment que les joueurs ont appris à adorer avec les progrès de plus en plus rapides des technologies.

Ceci risque d’échapper à beaucoup de joueurs, en particulier ceux qui désirent avant tout progresser dans l’histoire, mais apporte un niveau de réalisme supplémentaire renforçant le caractère éblouissant de Dying Light 2. Bien plus qu’un jeu, ce fut une expérience captivante allant bien au-delà d’une scène située dans un bat.

 Aperçu de Dying Light 2 : conséquences de l'approche de Techland en matière d'audio

On constate un effet viscéral dans chaque aspect de Dying Light 2, du chant dans une scène de bar enfumée aux bruits de branches brisées et de claquements sur le béton lors d’une poursuite et aux blessures infligées aux infectés comme aux vivants.

Depuis les sonorités subtiles de la musique entremêlées aux dangers de l’environnement jusqu’à l’utilisation d’effets sonores du monde réel, le tout au diapason d’un univers entièrement dynamique et réactif, Dying Light 2 est une expérience qui va beaucoup plus loin qu’un banal jeu de zombies. Si l’on ajoute à cela le fait que, selon les développeurs, il faudra jouer de nombreuses parties pour profiter de « tout » ce qu’a à offrir cette suite, on obtient un jeu qui pourrait bien passionner les amateurs d’horreur pendant de nombreuses années après son lancement.

Les audiophiles, les cinéphiles insatiables et les amateurs d’histoires trouveront tous leur bonheur lors de la sortie de Dying Light 2 l’an prochain.


Vue d'horizon et d'installation de télescope dans Outer Wilds

Pour en savoir plus : Outer Wilds est la plus étrange des expériences de SF de type « Un jour sans fin »

Dans Outer Wilds, vous incarnez un astronaute, près de sa fusée, alors que l’étoile qui éclaire la planète où il se trouve est sur le point de se transformer en nova. Vous avez 22 minutes pour tout démêler : ce que vous faites là, pourquoi l’étoile va exploser et quelle est la nature des habitants de ce système stellaire.